Biographie de Cyndia Quinn Chanteuse Mezzo-soprano

Cyndia Quinn voit le jour en 1978, à Sault-au-Mouton, un village de la Côte-Nord du Québec, aujourd’hui appelé Longue Rive.

Dès son jeune âge, Cyndia est fascinée par le chant et rêve de suivre les pas de sa mère, Johanne Quinn, une enfant-vedette des années 70, prise sous l’aile de Monsieur Michel Louvain. Cette dernière a une voix magnifique qui dépasse tout ce qu’on peut espérer de la voix d’une fillette de son âge. Un jour, Johanne dit à Cyndia : « Tu as reçu le même talent que moi; donne-le aux gens et surtout ne le gâche pas! ».L'artiste Cyndia Quinn chanteuses d'opéra mezzo-soprano. Malgré une adolescence mouvementée, Cyndia poursuit courageusement sa route. De l’âge de 14 à 23 ans, elle a habité à Jonquière.

Vers l’âge de 19 ans, elle retrouve la foi qu’elle avait mise de côté. À 20 ans, Cyndia donne ses premiers concerts et sa voix séduit les personnes qui ont la chance de l’entendre!

La dimension de la foi est aussi bien présente dans la vie de Cyndia. Elle chante lors de nombreuses célébrations religieuses et c’est ainsi qu’elle se fait connaître davantage. Sa voix touche le cœur des assemblées. Décidément, elle a hérité d’une voix exceptionnelle… Celle de sa maman!

En 2003, elle réalise un projet « jeune volontaire » et fait un album en tant que compositeur- interprète.

En 2006, à l’écoute de son cœur, elle quitte le Lac Bouchette et vient s’établir à Ste-Thérèse. Elle y donne des cours de chant à des enfants dont les parents sont toxicomanes.

Désireuse de se perfectionner, Cyndia suit des cours de technique vocale avec la mezzo-soprano Chantal Lavigne qui lui reconnaît un talent remarquable.

En 2008, elle rencontre Madame Pierrette Rodrigue de la Fondation Sarepta. Après avoir entendu chanter Cyndia, bouleversée par la puissance et la beauté de sa voix, elle lui demande d’interpréter des chants qu’elle a écrits plusieurs années auparavant. Cyndia accepte de s’investir dans ce projet et enregistre trois albums afin de venir en aide à la fondation. Puis, le 5 mai 2009, arrive un grand bouleversement dans sa vie : sa mère, Johanne Quinn, meurt à l’âge de 47 ans! C’est un dur coup pour Cyndia qui était bien proche de sa maman. Mais, comme on dit, « après la pluie, vient le beau temps! ». Voilà donc qu’un de ses amis qui est musicien, Sébastien Simard, tombe sous le charme de sa voix et de sa personnalité et ils se marient en 2010.

Pendant les deux ans qui suivent la sortie du deuxième album, Cyndia travaille pour venir en aide à des jeunes en difficulté et participe à la mise en place d’une école de musique pour les enfants plus démunis.

Au cours de l’année 2012, elle fait la connaissance de la harpiste Suzanne Berthiaume. Cette dernière, ayant déjà travaillé avec le grand Andrea Boccelli, reconnaît le talent hors du commun de Cyndia et lui offre de l’accompagner lors de sa tournée de concerts. Suit le lancement du disque LIBERTAS, un disque consacré aux chants classiques composés par des compositeurs renommés.

Sans aucun doute, le chant fait partie de la vie de Cyndia depuis toujours. Sa voix, à la fois riche et cristalline, vient toucher le cœur et l’âme des gens qui l’entendent. Écouter la voix de Cyndia Quinn, c’est goûter à une parcelle du firmament!

Au cours de l’année 2012, elle fait la connaissance de la harpiste Suzanne Berthiaume. Cette dernière, ayant déjà travaillé avec le grand Andrea Boccelli, reconnaît le talent hors du commun de Cyndia et lui offre de l’accompagner lors de sa tournée de concerts. Suit le lancement du disque LIBERTAS, un disque consacré aux chants classiques composés par des compositeurs renommés.

Sans aucun doute, le chant fait partie de la vie de Cyndia depuis toujours. Sa voix, à la fois riche et cristalline, vient toucher le cœur et l’âme des gens qui l’entendent. Écouter la voix de Cyndia Quinn, c’est goûter à une parcelle du firmament!

 

© Droits d'auteur Cyndia Quinn Mezzo-soprano - 2019

Création Web: Déïtane Web Design

Partagez:

 

 

246 Visites
Aimez: